Aéroport de Lomé

La desserte Afrique de l’Ouest et centrale: un marché juteux pour les compagnies aériennes

Publié le 07/07/2017
Créée en 2008, ASKY est aujourd’hui incontestablement le leader du transport aérien en Afrique de l’Ouest et du centre en termes de réseau. Ceci grâce au bon positionnement stratégique de son hub de Lomé à mi-chemin entre l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale, permettant ainsi une parfaite interconnexion entre les deux régions.
Ce succès fulgurant de la jeune compagnie panafricaine sur le marché du transport aérien attise beaucoup de convoitises. Ce qui ravive la concurrence accrue dans le rang de ses challengers qui ne veulent pas se laisser faire. A l'instar de RwandAir, Air Côte d’Ivoire et Air Sénégal SA.

RwandAir: une petite compagnie aux ambitions débordantes
La compagnie publique rwandaise créée en décembre 2002, est devenue en l’espace de 15 ans, l’une des compagnies les plus en vue du continent. Elle dessert actuellement 19 destinations régionales et internationales à partir de sa plateforme de Kigali. Celle qui était au départ cantonnée sur les pays de l’Afrique de l’Est, dessert depuis l’Afrique centrale et a lancé une offensive sur l’Afrique de l’Ouest en reliant les capitales telles que: Bamako, Cotonou, Abidjan, Conakry, Dakar, etc. Aujourd’hui, RwandAir est l’une des rares compagnies aériennes du continent à relier quatre des cinq régions africaines: Afrique de l’Est, centrale, de l'Ouest et australe.
La compagnie a transporté 500.000 passagers en 2014, 600.000 en 2015 et ambitionne d’atteindre 1.000.000 de passagers en 2017, grâce aux nombreuses nouvelles destinations ouvertes.

Air Côte d’Ivoire: le leader ouest-africain
La compagnie ivoirienne Air Côte d’Ivoire, dont 20% du capital est détenu par Air France-KLM est aussi dans le starting-block avec l'annonce en mars dernier de l'augmentation de son capital par Air France-KLM. La compagnie entend, dans ce cadre, porter son capital à 100 milliards de FCFA, soit 152 millions d’euros. Cette nouvelle augmentation du capital de la compagnie aérienne ivoirienne servira à financer ses achats d'avions et le développement de son réseau commercial.
Avec 700 000 passagers transportés en 2016, soit une augmentation de 16 % par rapport à 2015, Air Côte d’Ivoire a déjà passé une commande ferme de trois Airbus A320neo et deux A320ceo.

Air Sénégal SA: née des cendres de Sénégal Airlines
Le premier vol de la nouvelle compagnie aérienne Air Sénégal SA est prévu le 7 décembre 2017, date inaugurale du nouvel aéroport international Blaise Diagne (AIBD). A cet effet Air Sénégal SA,  a acquis 2 ATR 72-600 neufs qui seront livrés en novembre, le tout pour une valeur de 50 millions d’euros. D’autres commandes d’Airbus pourraient suivre. Afin de revenir sur le marché, Air Sénégal SA envisage parallèlement une alliance commerciale avec Air Côte d’Ivoire pour densifier son réseau régional dès son lancement. Aussi l'Etat sénégalais compte louer 3 autres avions pour desservir des destinations africaines et européennes.

Ces trois compagnies vont affronter directement Asky dans une région où elle était presque seule pendant des années, mais où elle conserve une longueur d'avance.

Tout ceci est une preuve que la desserte des capitales de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique centrale est un marché juteux.
MÉTÉO À LOMÉ

75°F
24°C
Partiellement nuageux
Humidité : 100%
Vent : WSW à 15km/h
Détail et prévisions
dim. 23 juil.




Aéroport de Lomé Togo Espace PRO aéroport
Login Log in
Contact Aéroport Lomé Contactez-nous
A propos A propos
copyright 2013-2017 Aeroport-Lome.com. Tous droits réservés.